Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les jeux sont faits (article subsidiaire)

10 Mars 2008 , Rédigé par jean-louis bec Publié dans #Groupe 14: Les jeux sont faits

Montpellier, 03/1995.

Montpellier, 03/1995.

Enfant à barbe

 

pour barboter dans la barbe à papa sans se barber

le b.a-ba est de jouer sur quelques mots à barbe

 

barbelés de barbarie

barbituriques au barbare

barbarisme en barboteuse

barbaque à barbillons

bar à bouilles de barbouses

barbouillé par la barbate

barbet dans barbotière

...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Véa 12/03/2008 22:39

Houlà ( Vous m'avez ramené plus de 20/ 25 ans an arrière là ! Je devais avoir 18 ou 19 ans et j'étais venu traîner quelque temps à Paris du côté des Halles. Il y avait alors vers la rue Rambuteau un coiffeur qui s'était spécialisé dans ce genre de coupe . Le seul  à Paris je crois -voire en France-, à ce moment là (tout début des années 80 donc).Moi j'étais quelque peu punkinette à cette époque, -mais gentille hein-, alors pas question d'avoir une tête  balle de tennis !Bon, je commence à raconter ma vie, maintenant, voilà autre chose.

ariaga 12/03/2008 17:17

Curieux cette désespérance latente et la soudaine explosion des couleur comme si le sang venait à la surface...Amitiés.

zoll 12/03/2008 13:58

Tu es un peu speed Herman. Sans doute as tu troqué ton vieux costume usé pour te customiser. Que ta balle au panier renie celui où les crabes s'activent à bouffer l'air que nous souhaitons à grandes bouffées et qui ne passe guère à travers le filet.

Kaïkan 10/03/2008 20:34

Quelque chose du désespoir obstiné en cette photo ...La toile en image d'idées noires ?Mais c' est surtout le début de ton texte qui renvoie toute la violence de "coups de boules", bagarres hypothétiques et toujours à la tangente des pauvretés urbaines ...J'essaie de chausser les lunettes de l'humour ou de l'espoir mais à nouveau, ce malaise qui flotte ...Tu y touches souvent ces derniers temps, comme une trame invisible qui habille l'apparent décor et cela est un chemin pleinement créatif ... authentiquement créatif aussi ...