Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Venue d'un visage (2)

24 Mai 2017 , Rédigé par Jean-Louis Bec Publié dans #Groupe 12: Venue d'un visage 2

Berlin, le métro, 07/2011.

Berlin, le métro, 07/2011.

 

D'une distance à l'autre

 

tenir l'éloignement et le regarder

vivre

croître

jusqu'à masquer la vue

diminuer

jusqu'à la perdre dans la grande ouverture

étouffer

ou embrasser

la plénitude rassurante

du flottant frais de l'oxygène

 

tenir l'éloignement et le regarder

vivre

croître

diminuer

dépôt d'appréhension

goût de fer

des cisailles de la vitesse

ou joie aux rayons aiguisés

roue magnifique et grande reine

 

tenir l'éloignement et le regarder vivre

s'y tenir pour s'éloigner

s'éloigner pour y tenir

 

Lire la suite

Venue d'un visage (2)

15 Mai 2017 , Rédigé par Jean-Louis Bec Publié dans #Groupe 12: Venue d'un visage 2

Berlin, le métro, 07/2011.

Berlin, le métro, 07/2011.

 

L'usage de la sortie

 

course cousue en nous

qui pousse à en découdre

le songe magnifique

se gorge

d'une rondeur de roue

assèche le joug

traverse

écrase le nuisible

 

pour que l'image

la plus juste

la plus sensible de nous-mêmes

se penche enfin sur nous

 

Lire la suite

Venue d'un visage (2)

15 Mai 2017 , Rédigé par Jean-Louis Bec Publié dans #Groupe 12: Venue d'un visage 2

Berlin, le métro, 07/2011.

Berlin, le métro, 07/2011.

 

La tête dans les épaules

 

caractères trempés

imprimés de brûlures

comme un bruit grave

nos chemins pour nous voir

courent

autour de nous

le passé double redouble

égoïste

chargé rechargé

sans la sécurité

 

Lire la suite

Venue d'un visage (2)

5 Mai 2017 , Rédigé par Jean-Louis Bec Publié dans #Groupe 12: Venue d'un visage 2

Berlin, le mur, 07/2011.

Berlin, le mur, 07/2011.

 

les murs comme les portes

 

les mots s'échappent

se tiennent

se retiennent

phrases serrées des étreintes

jeux des sens mêlés

en tous sens

construction foisonnante

des divers passe-passe

en pousse muraille

en croissance mûre de mur

vibrant 

une chaleur qui se dresse

lie comme un ciment

le mur là

germe de maison

 

construction du mur

arrêt de construction aussi

mots déviant défiant

qui se défient

se battent

défigurent

la sape des cicatrices

les ruptures multiples

l'ouverture des plaies

le mur demeure mur

sans mûrir sur ses racines

mur immature froid

seul

seulement cerné

par les séparations

pour n'être

que séparation

 

Berlin, le mur, 07/2011.

Berlin, le mur, 07/2011.

 

arrêt au rouge

 

arrêt au rouge

retour à la ligne

l'indispensable nous contemple

nous apprend à lire

tout débarque en bloc

le plein de sang déjà fait

le rouge plaie des pointillés de balles

l'agitation sanguine des drapeaux de douleur

 

arrêt au rouge

retour à la ligne

nous contemplons

l'indépassable médiane médium

le sang bât son plein

d'une couleur de lèvre

ouverture lente des pointillés du désir

agitation fébrile tremblante de douceur

 

Lire la suite

Venue d'un visage (2)

5 Mai 2017 , Rédigé par Jean-Louis Bec Publié dans #Groupe 12: Venue d'un visage 2

Berlin, le mur, 07/2011.

Berlin, le mur, 07/2011.

 

Les murs n'ont pas que des oreilles

 

mur de pierres

tombales

grande bouche noyée en crue de silence

 

d'une pointe sèche de cri

libérez les paroles

les paroles de leurs regards

les paroles de vos regards

déserrez les dents noires des barreaux

les dents noires de l'intérieur

 

il reste cette autre bouche à creuser

en quelques mots solides et bien soudés

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>