Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Le soleil est dans le bain

16 Août 2010 , Rédigé par jean-louis bec Publié dans #Groupe 8: Le soleil est dans le bain

(série en cours...)

Palavas-les-Flots, 08/1996.

Palavas-les-Flots, 08/1996.

 

Ventre à terre

 

homme graine

dans une main de sable

qui cède à la mer

 

un ventre de poisson

se ferme en mouvance

d'une ligne de tendre

 

son nom

bousculé de cristaux

souffle des particules

d'eau et de songe ébloui

 

Lire la suite

Le soleil est dans le bain

12 Août 2010 , Rédigé par jean-louis bec Publié dans #Groupe 8: Le soleil est dans le bain

Rosas (Espagne), 04/1996.

Rosas (Espagne), 04/1996.

 

Le jeu vaut la chandelle

 

un doigt sur la bouche du silence

les paupières s'unissent

dans le sommeil de l'eau

 

à la mer qui s'en mêle

à la mer qui s'en moque

 

à bord d'une lumière épaulée de néant

 la solitude

se rejoue la carte de la source

 

Lire la suite

Quitte ou double

17 Juillet 2010 , Rédigé par jean-louis bec Publié dans #Groupe 7: Littoral littéral

(série en cours...)

Rosas (Espagne), 05/1996.

Rosas (Espagne), 05/1996.

 

c'est un bien être clos

de masque sans soudure

 

le temps jumelle nos fronts

en clarté sphérique

et élan de grand astre

 

Lire la suite

Le soleil est dans le bain

14 Juillet 2010 , Rédigé par jean-louis bec Publié dans #Groupe 8: Le soleil est dans le bain

Le soleil est dans le bain

 

Nature sincère

 

don du sang

aux globules d'eau

 

aux pierres tendres

elle abandonne

la nage de ses songes

 

aux pierres tendres

elle s'abandonne

en nage à ses songes

 

des pierres tendres

elle pardonne

la rage de ses songes

 

en pierres tendres

elle façonne

la cage de ses songes

 

Lire la suite

Qu'importe le titre

12 Juillet 2010 , Rédigé par jean-louis bec Publié dans #Groupe 7: Qu'importe le titre

Plaisance (Aveyron), 07/2010.

Plaisance (Aveyron), 07/2010.

 

le velours

finesse de la terre

en siècles et en baisers

 

le vert des mémoires 

 se dore

à la page qui tourne

sans vieillir

cet unique

de la fragilité

le tenir

le retenir

d'une douceur nouée

aux gestes de la main

 

Lire la suite